Menu

Licenciement

Le licenciement est rarement une bonne nouvelle. Si vous venez de vous faire licencier, nous pouvons étudier les voies de recours ensemble en fonction de votre situation. Voici comment un avocat en droit du travail peut vous assister.

Qu’est ce que le licenciement ?

Le licenciement est la rupture du contrat de travail d’un salarié à l’initiative de son employeur.

Quels sont les motifs qui peuvent justifier un licenciement ?

Le licenciement peut avoir plusieurs motifs :
Licenciement pour faute :
Faute simple
Faute grave
Faute lourde
Licenciement économique
Licenciement sans faute :
Insuffisances professionnelles
Absences répétées / prolongées
Inaptitude

Quels sont les droits d’un salarié licencié ?

Le salarié qui fait l’objet d’un licenciement a droit, sauf s’il a commis une faute grave ou une faute lourde, à :
Une indemnité de licenciement légale ou conventionnelle ;
Une indemnité compensatrice de congés payés.
Une indemnité compensatrice de préavis s’il n’est pas exécuté ;
En revanche, le salarié licencié pour faute grave ou lourde ne bénéficie pas de l’indemnité de licenciement ni de l’indemnité compensatrice de préavis.

Comment puis- je contester mon licenciement ?

Pour contester votre licenciement, il faut saisir le Conseil de prud’hommes.

La procédure étant semée d’embûches, mieux vaut vous faire accompagner d’un avocat en droit du travail pour contester un licenciement.

Quel est le délai pour contester mon licenciement ?

Un délai de

1 an

Le délai de contestation a été abaissé à un an à compter de la notification du licenciement.
Une fois ce délai passé, il n’est plus possible de contester le licenciement devant le Conseil de prud’hommes.

En quoi un avocat en droit du travail peut-il vous aider à contester votre licenciement ?

L’avocat n’est pas obligatoire devant le Conseil de prud’hommes.

Pour autant, je vous conseille vivement de prendre contact avec un avocat en droit du travail pour vous assister dans cette procédure.
En effet, les demandes ne pouvant pas être modifiées en cours de procédure, il est primordial de bien analyser le dossier pour formuler les bonnes demandes dès l’acte introductif d’instance.

Quelle est la durée d’une procédure pour contester son licenciement ?

12 à 24 mois

Une procédure devant le Conseil de prud’hommes pour contester le bien fondé du licenciement dure en moyenne entre 12 et 24 mois.

Combien coûte un avocat pour contester un licenciement ?

Licenciement

Procédure devant le Conseil de prud’hommes
A partir de
€ 1.200
Obtenir votre estimation
Portrait Alice Alfroy Avocat

Réserver une consultation

Prenez un RDV pour m'exposer votre situation. 
© Copyright 2024 - Alice Alfroy Avocat - Tous droits réservés
file-emptycamera-videobookmarkmapmenuchevron-right linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram